Le Musée Edith Piaf à rue Crespin du Gast

la chanteuse française
Le Musée Edith Piaf

Edith Piaf est la chanteuse française la plus connue du monde. C’est a lui qu’on doit de très nombreux succès (« La vie en Rose » ou « Hymne à l’amour ») et c’est pour lui rendre hommage que le Musée Edith Piaf fut bâti dans le quartier où la chanteuse à la voix tragique a grandi.

Situé dans un petit appartement de la rue Crespin du Gast (quartier Ménilmontant), ce musée séduira votre attention et votre imagination grâce aux nombreux objets présentés : une collection de disques et de films, vêtements et chaussures de scène tandis que de lettres qui témoignent la correspondance amoureuse et personnelle de la chanteuse. À ne pas manquer, parmi les nombreux objets qui ornent ce musée, des gants de Marcel Cedran ou un peluche énorme qui fut elle donné par son défunt mari, Théo Sarapo.

Le musée est ouvert tous le jour de lundi à jeudi de 13 heures jusqu’à 18 heures. L’accès est libre mais il faut que vous réservez votre visite en téléphonant  au 01 43 55 52 72. Pour se rendre au Musée Edith Piaf (11ème arrondissement) la station du métro la plus proche est Ménilmontant (ligne 2), autrement vous pouvez prendre le bus n° 96.

Musée Edith Piaf
5, rue Crespin du Gast , 75011 Paris

Musées et monuments à accès libre

musées gratuites
maison de victor hugo

Paris ne manque de musées et de monument, de patrimoine artistique et culturel, mais savez-vous que bon nombres de ces sites sont à accès libre ? Oui, il ya 11 musée à Paris ou on y peut visiter les collections permanentes gratuitement tous les 365 jours de l’année.

Le MAM (Musée d’Art Moderne de la ville de Paris)  s’ouvre à l’art non figuratif et vous offre des salles consacrées aux mouvements du Nouveau Réalisme, mais aussi au cubisme, au post-cubisme et au surréalisme. Trois musées sont dédiés à trois grands artistes français : la Maison Balzac, la Maison de Victor Hugo et la Maison Bourdelle.  Pas loin de la Maison de l’écrivain de « Les Misérables »  trouverez-vous le Musée Carnavalet, qui célèbre l’histoire de la Ville Lumière depuis ses origines jusqu’à nos jours.

Pour découvrir l’art et l’archéologie de la Chine ancienne il faut aller au Musée Cemuschi, mais si vous aimez l’art du XVIIIe siècle vous devez aller au Musée Cognacq-Jay. Le Mémorial du maréchal Leclerc de Hauteclocque et le Musée Jean Moulin retracent l’histoire de la Résistance et de la Libèration de Paris. Ou encore, totalement gratuites il ya le Petit Palais (Musée des Beaux Arts), le Musée de la vie romantique, le Musée Zadkine et le Musée national Jean-Jacque Henner.

Bref, il n’y a pas seulement le Louvre ou le Musée d’Orsay à visiter à Paris : la Ville Lumière vous offre beaucoup de chances gratuites pour  éteindre votre soif de culture !

Musée du Louvre, le musée le plus connu

muSèe du louvre
La Victoire guidant le peuple

C’est le musée le plus connu du monde, le musée le plus visité du monde… on parle de toute évidence du Musée du Louvre.  Quand on pense à Paris, souvent on pense au Louvre aussi, un lieu très important de la Ville Lumière qui attire des touristes de tout le monde qui viennent jusqu’à ici pour admirer des chefs-d’œuvre comme la Victoire de Samothrace, la vénus de Milo, la Joconde de Léonard da Vinci ou le symbole de la démocratie et de la République française, La Victoire guidant le peuple d’Eugène Delacroix .

Mais la richesse des ouvres qu’il contient vont de l’art grecque étrusque et romain jusqu’à  l’art et civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques. Jusqu’à la Révolution cette collection sera considéré exclusive de la Cour, Louis XVI aura l’idée d’en faire un musée publique et enfin le Musée du Louvre ouvrira ses portes en 1793.

Récemment des nouvelles ouvres ont été acquises comme  Portrait de Don Luis Maria de Cistué de Francisco de Goya, Le Comte Mathieu Molé de Jean-Auguste-Dominique Ingres ou Vierge à l’enfant de Bartolomeo Vivarini pour le plaisir des amateurs de l’Art. Comment accéder au Musée ? Par métro avec les ligne 7 (Palais Royale – Musée du Louvre) ou ligne 1 (Louvre – Rivoli).

Un tour insolite: découvrir la Paris médiévale

 

la sainte-chappelle
Le Moyen Age parisien

Paris, comme des autres grandes villes de notre époque, plonge ses racines dans le Moyen Age. Pour ça nous vous proposons un tour insolite : découvrir la Paris médiévale. Au XIVe siècle Paris apparaît comme un monstre démographique, avec plus de 200000 habitants et la plus part des monuments que nous aimons ont été construits dans ce période là.

En commençant avec le centre ville et l’Ile de la Cité, la Cathédrale de Notre Dame fut bâtie en 1160 et aujourd’hui on peut encore imaginer comme a été la place dans le Moyen Age. Pas loin de là fut bâtie entre le 1243 et le 1248 la Sainte-Chapelle et même à la rive gauche on trouve le Collège des Bernardins (du 1246, un monument historique à l’ architecture majestueuse) et l’Eglise de St. Severin. Située dans le 6e arrondissement se trouve la plus ancienne église de Paris, l’Abbaye de Saint-Germain-des-Prés.

Dans les 5e on trouve le reste des murailles médiévales de la ville, qui ont été pas seulement un organe défensif, plutôt un signe de la grandeur de la cité et du Pouvoir qu’y s’établit. Les muraille de Paris sont de murailles « philippiens », c’est-à-dire édifiés sous le règne de Philippe Auguste entre le 1190 et le 1210, flanquées de tours comme la Tour Jean sans Peur, qui vous pouvez voir quand vous venez de sortir de la métro  Étienne Marcel. Un tour insolite est possible. Si vous voulez découvrir la Paris médiévale, voilà des bonnes adresses !

Tour Eiffel, le symbole de Paris

 

le symbole de paris
La nuit à paris

Si  on pense à la France, et surtout à Paris, la première image qu’on a est celle de la Tour Eiffel, vitrine et symbole de Paris dans le monde.  Construite par Gustave Eiffel à l’occasion de l’Expo Universelle de 1889 la Tour est le monument payant  le plus visité du monde avec ses 7 millions de visiteurs par an, dont la majorité sont étrangers. Mais au temps de sa construction la Tour fut au centre des féroces critiques, comme celle du 1887 qui a vu des artistes (entre eux aussi Guy de Maupassant et Alexandre Dumas fils) mettre en scène un éclatant contestation.

Voulez-vous visiter la Tour Eiffel ? Bien, savez vous que le monument est ouvert tous le jours de l’année, Week-end de Pâques et Noël compris ? Du 17 juin jusqu’au 28 août de 9h à minuit, de 9h30 à 23h le reste de l’année. Montez par l’ascenseur pour jouir d’une belle vue sur la ville : au troisième étage situé à 275 mètres au-dessus du sol un panorama étonnant, unique dans le monde, vous attend. La Seine, le Trocadéro, le lumières du 7e, du 8e et du 16e arrondissement sont impressionnant, surtout la nuit.

Les prix pour y accéder vont du 9,30€ du tarif réduit jusqu’au 13,40€ pour les adultes. On peut aussi profiter des restaurants sur la Tour pour rendre la visite une chose unique et inoubliable : du snack jusqu’à l’haute cuisine française, vous trouverez tous ce que vous voulez ! Pour se rendre à la Tour Eiffel avec le métro, utilisez la ligne 6 (Station Bir-Hakeim) ou la ligne 9 (Station Trocadéro). Avec la RER (Ligne C) il faut descendre à la station « Champs de Mars – Tour Eiffel ». Autrement on peut se rendre au monument avec les bus numéros 42, 69, 82 ou 87.