L’église de La Madeleine: un de plus beau exemple de l’architecture néo-classique

architecture néo-classique
L'èglise de Sainte-Marie-Madeleine

L’église de La Madeleine est une de plus connue église de Paris, pour elle est un de plus beau exemple de l’architecture néo-classique. Au début elle doit être un temple dédié  à la Gloire de la Grande Armée, un monument voulu par Napoléon Bonaparte, mais après sa chute le roi Louis XVIII décida de dédier ce temple à Sainte Marie-Madeleine.

Ce véritable spectacle d’architecture a été inspiré par La Maison Carrée de Nîmes, l’un des temple le mieux conservé qu’on peut trouver dans le territoire de l’ancien Empire romaine.

Chaque année plus de 60.000 visiteurs viennent  à Paris et visitent cette paroisse, car oui, l’église Sainte-Marie-Madeleine est une église comme les autres, avec ses habitants, ses messes célébrées quotidiennement, etc… Mais il n’ya pas seulement les sacres reliques de Sainte Marie Madeleine dans ce temple néo-classique, car c’est ici qu’on peut assister à des concerts de musique sacrée où a diverses expositions qui témoignent l’intérêt de  l’Église pour les formes d’arts qui renforcent la Foi. Pour se rendre à La Madeleine c’est facile : métro 8, 12 et 14 station Madeleine.

La chapelle expiatoire: mémoire de Louis XVI et Marie-Antoinette

Louis XVI et Marie Antoinette
Chapelle commémorative Louis XVI Marie Antoinette

Lorsque Louis XVIII arrive au pouvoir en 1814, une idée persiste dans sa tête : élever un monument commémoratif en la mémoire de Louis XVI et de Marie Antoinette.

La chapelle expiatoire à Paris fut commandé à ses frais. Il trouve un endroit tout désigné : l’ancien cimetière de la madeleine. Cet endroit fut désigné du fait qu’il fut le premier tombeau des nos deux guillotinés avant leur inhumation pour les conduire à la basilique Saint Denis.

Il faut noter qu’un bon nombre de gardes Suisses tués lors de la prise des tuileries en 1794 y demeurent également. La composition de la chapelle n’est pas sans rappeler celle du couvent de la reine à Versailles. Mais sous son architecture rigoureuse et hiératique, l’architecte Pierre François Léonard Fontaine ne se priva pas de laisser apparaître quelques caractéristiques antiques. Louis XVIII ne put voir la fin des travaux puisqu’il décéda 2 ans avant en 1824.

Au milieu du 19è siècle un square fut construit autour de la chapelle. L’endroit est sympathique et propice à une balade à vélo. Il prit le nom de Square Louis XVI. La chapelle failli disparaître pendant la commune. Fort heureusement, l’ordre ne fut pas appliqué. L’emplacement de l’hôtel marque l’endroit ou Louis XVI fut inhumé.

La chapelle expiatoire à Paris sert aujourd’hui aux monuments nationaux. Une messe y est célébrée chaque année pour rendre hommage à Louis XVI et à Marie-Antoinette.